Kalevipoeg : en bref

 

L'épopée nationale estonienne Kalevipoeg, composée par Friedrich Reinhold Kreutzwald (1803-1882), fut publiée de 1857 à 1861.

En 19 000 vers répartis en 20 chants, elle relate les aventures du Fils de Kalev (Kalevipoeg), héros et chef de peuple doté d'une force surhumaine. Après une vie d'exploits et de batailles, il meurt, victime d'une malédiction, les jambes coupées par sa propre épée. Ressuscité par les dieux, il est chargé de surveiller les portes de l'Enfer, pour empêcher le diable de sortir. Il reviendra un jour apporter le bonheur à son peuple.

Œuvre fondatrice de la littérature estonienne, Kalevipoeg a également été traduit, en totalité ou en partie, dans de nombreuses langues. La traduction française, réalisée par Antoine Chalvin, sera publiée en 2004 aux éditions Gallimard, dans la collection « L'aube des peuples ».