Jüri Arrak : Kalevipoeg, les jambes coupées par son épée (chant XX)